Virtual European Air Force
Passion des ailes et du combat

Mission Making à la VEAF

Plus d'informations
27 Fév 2019 20:45 #1 par Mahzel
Mission Making à la VEAF a été créé par Mahzel
On a fait un point ce week-end entre mission maker (et quelques pilotes). Je poste un petit compte-rendu. C'est le mien, et il ne rapporte pas tous les points, aussi j'invite les MM/Pilotes à commenter puisqu'il va principalement refléter mon point de vue sur les points évoqués (aussi celui des autres mais ils s'exprimeront mieux par eux-mêmes que par moi, j'ai pas envie de leur faire dire n'importe quoi.)

Au sujet du mission-making :
Le but reste de plaire à un maximum de gens, mais aussi à nous-même. Le MM demande du temps à créer, tester, rédiger, corriger etc... Il faut bien qu'au final nous rédigions des campagnes qui nous intéresse avant tout (sinon, elles seront bâclées et ne plairont à personne).
3 axes de "plaisir" :
-Réalisme
-Difficulté
-Amusement

Malheureusement ces 3 axes sont difficilement conciliables. Il faut donc faire des choix. J'aime le réalisme, mais j'aime aussi la difficulté progressive, ce sont donc les deux axes sur lesquels je focus ma campagne. D'autre préféreront peux-être les effet hollywoodiens avec un tapis de GBU-12 sur 100m². Ceci doit rester à la décision du MM. Il peut y avoir des critiques (trop difficile, j'aime pas suivre des procédures), mais in fine, le "genre" de la campagne doit rester à la décision du MM.

Néanmoins quelques points sont visibles notamment sur la difficulté et le réalisme :
-Importance de la CAP : on l'a vu récemment, quand la CAP va pécher le saumon, le reste de l'escadre part vite en fumée (au bois de hêtre). Du coup les MUDs peuvent subir pas mal de frustration à démarrer la bête, lire et suivre le briefing, pour rentrer à la maison après 10 minutes de vol (ou fournir un feu d'artifice au profits des baleines)
L'option "évidente" est de rédiger des missions "spécialisées" :
-Mission MUDs où la perte de la CAP n'a que peux d'incidence.
-Mission Escorte/CAP où les MUDs doivent juste arriver en vie au bout.
Ce sont des exemples.
L'option moins évidente, est de réaliser plus souvent des entraînements communs le Lundi (genre une fois par mois?), sur la base de mission déjà volées en enlevant les phases de start-up et landing, afin de maximiser le temps on-station (en gros, 20' de vol, debrief et on recommence, deux ou trois fois dans la soirée, en changeant la difficulté). L'inconvénient de ce système est qu'il faudra déjà obtenir un pool de missions diverses et adaptées.

Deuxième point, l'investissement des pilotes :
-Les gens ne veulent pas voler s'il n'y a pas leur appareil préféré.
-Les gens préfèrent laisser un mec voler seul sur son appareil pour pouvoir voler sur leur appareil préféré.
-Les gens ne prennent pas la peine de lire les briefings à l'avance.
Je ne pointe personne du doigt, c'est juste un constat et je pense que la plupart on est tous coupables à un moment ou à un autre de ce genre de "dérives".
On arrive généralement à ce genre de résultats :
-Mission pas prête parce qu'il faut rajouter des slots sur certains appareils
-Mission pas prête parce qu'il faut réduire la CAP/DA par manque d'un appareil.
-Briefing à rallonge parce que les gens ne l'ont pas lu avant (encore faut-il qu'il soit poté à l'avance, on est d'accord)

Hormis la simple politesse de respecter le travail des Mission Makers, on (Jed et Moi) souhaiterai soumettre une idée :
Des missions sans brief. VOUS faites vos briefs par flight suivant un objectif donné par le MC et les PL. Le Mission Commander désigné (volontaire) fait SON brief de mission à partir des éléments fournis par le MM et avec ses Package Lead. Certes ça demande un plus gros travail de préparation en amont, mais au moins tout le monde sera impliqué dans le processus de la mission et on aura pas besoin de la modifier à la dernière minute puisque les slots auront forcément besoin d'être pris à l'avance.

Au sujet des GCI/JTAC/AFAC :
Plus d'entrainement avec les volants. Pour ma part, en tant que débutant GCI et JTAC/AFAC je suis preneur de toutes opportunités du genre à VOTRE demande. Je ne vais pas m'imposer (ça demande une certaine organisation du flight) et je ne sais pas qui s’entraîne à quoi et quand, je vais pas faire le sapin dans le TS en attendant qu'on vienne me chercher le lundi soir. Un petit MP la veille et je suis tout à vous !

Au sujet de mes missions :
Je n'ai pas tous les modules et je ne les volent pas tous régulièrement. Merci à Zip pour ses infos utiles sur le Harrier.
Si vous voulez m'envoyer des spécifications de vos appareils vis à vis d'un brief, ou ce sur quoi vous vous êtes entrainés (ou pas) n'hésitez pas à me MP. Si dans la campagne vous souhaitez travailler des points particuliers, je peux également m'arranger pour les mettre en valeur de temps en temps.

Je m'efforce d'intégrer des éléments de renseignement d'opportunités, n'hésitez pas à regarder par la canopy ou sur le RWR :p Un petit screenshot et ce sera intégré au briefing suivant (si confirmé par la DGSE, soit moi.... Quoique, du faux rens ça peut être drôle aussi.)

Merci de m'avoir lu, n'hésitez pas à émettre votre avis, on est là pour améliorer le plaisir d'un maximum de gens.
(je parle un peu brut des fois, j'ai essayé d'être le plus civil possible, je m'excuse par avance de certaines phrases qui peuvent paraître brutales ^^)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Migow

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
28 Fév 2019 16:53 #2 par Zip
Réponse de Zip sur le sujet Mission Making à la VEAF
Mahzel,

Merci pour ce message qui résume très bien ce qu'on a pu en dire de vive voix.

Tout d'abord je veux préciser que je suis entièrement d'accord avec toi quand tu dis que les missions doivent avant tout amener du plaisir au MM ; c'est lui après tout qui se tape des heures de planning et d'édition, sans parler de tests et de corrections.
Donc, en priorité, que les MM fassent des missions qui leur plaisent, et que la loi de l'offre et de la demande fasse son travail ; je veux dire que si un MM fait une mission qui ne me plait pas, je ne la joue pas - sauf si je suis en manque et que je ne fais pas mon difficile ;)

Difficulté / réalisme : j'aime le réalisme et je préfère faire une mission avec 2 gbu-12 pour neutraliser la défense d'un convoi et préparer le terrain pour des hélicos et d'autres strikers, que des carpet bombing à la Ace Combat. Par contre j'ai un peu du mal avec le suivi des procédures à la lettre (comms trop complexes, parfois même en anglais) mais c'est peut-être juste un problème d'entrainement.

CAP / Muds : il faut, tu as raison, des entrainements communs. Dans l'état actuel, les GCI ont du mal à gérer les muds, et certains muds (moi) ne savent pas se faire gérer par un GCI (bullseye, phraséo).

Choix des appareils : on a fait un joli tableau où chacun peut poster les différents appareils qu'il maitrise. Pour ma part je me concentre sur deux appareils de combat (Gazelle et Harrier) et le Huey pour le vol en promenade (avec ou sans Spetnaz).
Je pense qu'on en est tous un peu là et il est important que les MM puissent proposer des missions avec aussi peu d'appareils différents que possible, pour simplifier le briefing et l'organisation / édition.
Si je n'ai pas le choix de mon appareil préféré, j'en choisis un autre ; si aucun ne me convient je ne vole pas ; c'est pas si grave sauf si c'est tout le temps - auquel cas soit moi soit le MM se remet en question.

Tous les autres pilotes ont une phrase intelligente sous leur image de signature. Moi j'ai ça.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Mar 2019 22:08 #3 par Oconnor
Réponse de Oconnor sur le sujet Mission Making à la VEAF
Hola chicoss !

De mon côté, apprécie vraiment les missions typées réalistes, voir même avec des contraintes de loadout si c'est adapté à la situation et que les pilotes soit capable de gérer la situation créée.

De même si il y a des dépendances entre les flights c'est aussi sympa. Sa ne me dérange pas en tant que mud de ne pas pouvoir mener mon attaque parce que la cap est dans les choux. Même ce faire abattre rapidement en cours de mission, ce n'est pas un problème, les missions ne peuvent pas toute bien ce passer, sinon c'est pas drôle et on progresse moins.
Lors du debrief, on peut en discuter et faire évoluer les mission maker ou les stratégies pour les prochaines missions/entrainement.
Je pense que c'est plus intéressant de bosser de cette manière, plutôt que d'introduire des règles ou des scénarios types qui pourrait rendre les missions prévisibles.

Côté brief et planification, à part ne pas accepter les joueurs le jour de la mission si il ne sont pas "enregistré" pour la mission, je ne vois pas trop comment faire. Cela sera forcement un peu douloureux au début, mais cela invitera peut-être plus les gens a regarder le forum plus souvent.
Cependant pas sûr que cela corresponde vraiment à l'esprit de la VEAF. Il manque peut-être aussi un outil convivial et pratique pour booker les flights.
Je ne l'ai jamais utilisé mais un truc comme la 131st à l'air sympa ( Exemple ), en gros une liste des missions/vol à venir avec un lien vers le brief et un nombre de slot disponible. Quelques cliques et on peut réservé un slot.

Pas de problème de mon côté a ce que mon appareil fétiche ne soit pas dispo pour la mission, tant que ce n'est pas en continue. Dans ce cas soit je passe sur un appareil de "back-up", soit je ne vol pas, ce n'est pas grave.

My 4 cents!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Mar 2019 23:16 #4 par Mahzel
Réponse de Mahzel sur le sujet Mission Making à la VEAF
u sujet des inscriptions :

De mon côté, je mets à disposition un fichier excel pour s'inscrire.
Jed met la diapo d'inscription dans le brief.
Migow utilise le calendrier du forum.

On constate que globalement les inscriptions long termes sont plutôt peu nombreuse, et que ça se complète vraiment peu de temps avant la mission (en gros le week end qui précède puis le jour même).
Après tout le monde n'a pas ses dispos aussi longtemps à l'avance, moi perso je demande pas des confirmations juste des possibilités histoire de pas avoir à modifier la mission à la dernière minute, c'est tout :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Mar 2019 23:20 #5 par Frenetique
Réponse de Frenetique sur le sujet Mission Making à la VEAF
Je tiens d'abord à remercier les MM sans qui ça serait beaucoup moins cool par ici.
Vous faites un job du tonnerre et il est important de le souligner.

En ce qui me concerne, il est important que vous ayez du plaisir dans les scénarios que vous créez.
Je suis pour le réalisme, cela dit il faut que certains se rendent compte d'une chose: les missions réelles ça peut être très chiant. Grosse nav, grosse prépa, pour un plan qui peut foirer et ou tout doit être annulé. Et c'est normal !

Le problème de la simu, c'est qu'on ne développe par l'instinct de préservation, parce qu'on veut avoir du plaisir et qu'on est prêt à prendre des "risques" en mission pour cela. Donc scénario réaliste, oui j'ai rien contre, mais gardez en tête ces limitations (une vrai CAP peut faire 3h de vol et pas tirer un missile qu'on soit claire).

Il s'agit aussi pour certains d'apprendre des aspects de l'aviation qui leur plaisent moins. J'entends par là par exemple les calls bullseye (coupable, j'ai de la peine). TOUS les pilotes de combats, du MUD au spaceship (soon) sont formés avec ces éléments de base. A partir du moment où on veut pouvoir interagir de façon efficace avec un champ de bataille fluide, il est nécessaire de pratiquer ces éléments. Actuellement ils sont plus appliqués par des groupes spécialisés (Mirage pour la CAP par exemple). Ça rejoint mon point initial, le réalisme ça a un coût (si vous aviez pas compris, je suis toujours pour, plus c'est diversifié, mieux j'aime, mais pas tout le monde pense comme moi).

En ce qui concerne les gens qui ont pas lu le brief, perso j'appliquerai une tolérance 0. Ça fait un moment qu'on en parle et il y en a toujours pour tester la patience du reste du groupe. A un moment faut taper sur la truffe sinon on arrive pas à dresser les gens. Après c'est au MM de choisir, c'est sa mission (et il aura ma bénédiction pour botter des culs).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: charognard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Mar 2019 13:37 #6 par Jed
Réponse de Jed sur le sujet Mission Making à la VEAF
Hey! Merci d'avoir pris le temps de taper un debrief sur ce sujet! (même si c'est dommage que le forum MM soit enterré si bas, c'est déjà compliqué que tout le monde voie un sticky dans les forums généraux).

+1 avec ce qui a été dit plus tôt.

J'insiste sur un point déjà mentionné:
Avec la fragmentation des pilotes sur les différents appareils (qui va empirer avec le temps) et l'absence d'inscriptions assez à l'avance, ça va devenir de plus en plus compliqué de préparer des missions intéressantes (eg. comment définir des objectifs de strike pertinents si on ne sait pas avant la dernière minute si la mission sera réalisée au canon par des A-10, en pop-up par un Viggen, à la GBU lancée à 20 000ft par un harrier, ou au HARM par un F/A-18 ?)

Un point qui serait d'une grande aide pour les MM c'est que ceux qui ne participent pas à une mission rapidement expliquent pourquoi.
"'pas envie de jouer à DCS ce soir" ou "pas intéressé par cette mission/les appareils proposés" sont des raisons parfaitement valides, mais dans le dernier cas, ça aide les MM à préparer des missions qui intéressent plus de monde (j'écoute les feedbacks en débrief, mais forcément ceux qui ne participent pas ne sont jamais pris en compte, alors qu'ils sont majoritaires).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Migow, charognard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Mar 2019 13:13 - 22 Mar 2019 13:18 #7 par Mahzel
Réponse de Mahzel sur le sujet Mission Making à la VEAF
Je relance le sujet avec l'arrivée du F-14. L'avion crée clairement de l'envie mais deux points me semblent important à prendre en compte :
-en MP le A/A et A/G sont faisables avec jester donc avion solo OK sauf si y'a un Lantirn.
-en MP multicrew un avion = 2 pilotes et ça entame de beaucoup notre potentiel numérique.

Vu les capacités d'engagement du truc (fox 3) pour la Cap, deux appareils max me semblent cohérent (en lieu et place d'un flight de 4)
En A/G si la config est non guidée flight de 4 OK mais vu les perfs de largage haute altitude au Lantirn et la capacité d'emport, un flight de deux ferai l'affaire.

Il va falloir beaucoup de discipline au début pour ne pas délaisser de trop les autres mission sur d'autres appareils et pour ma part je limiterai mes missions pour l'instant à 2 F-14 avec RIO ou 4 sans.

Bien entendu avec la diversification des appareils, il serait intéressant que la plupart des pilotes qui possèdent plusieurs modules s'intéressent à l' ensemble. Je compte du coup tester un système d'inscription par choix préférentiel d'appareil. 2 choix obligatoires dans la limite des modules possédés. L'idée est de garantir l'accomplissement de la mission avec le nombre de personne que l'on a tout en équilibrant les volumes des flights. Je comprends que certains soient gavés de voler sur certains appareils "anciens" (A-10 par exemple) mais l'intérêt de groupe doit primer sur le plaisir purement personnel (à mon sens) et respecter l'idée de mission du Mission Maker sinon on va faire des missions avec 10 flights de un pilote.

En ce sens je n'ettendrai plus les limites d'appareils tant que tous les slots ne seront pas remplis sauf si le pilote ne possède pas le module avec des places vides (et je tiendrais les comptes des rallonges accordées)
Deuxièmement pour le système des choix, si ça vous semble correct, à charge au MM ou au MC de former les flights au mieux. De mon côté je commence à compter qui a voler sur quoi combien de fois afin de rentrer une rotation sur les appareils très demandés si le problème doit se présenter (je ne compte que Ma campagne bien sur, les autres MM s'organisent comme ils veulent).

Enfin pour finir, vu le relatif succès opérationnel du rôle de MC (hors comm radio) il serait intéressant qu'on établisse une rotation également parmi les détenteurs de LotAtc.

Bons vols !
Dernière édition: 22 Mar 2019 13:18 par Mahzel.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Mar 2019 09:03 #8 par Zip
Réponse de Zip sur le sujet Mission Making à la VEAF
Très bonnes idées merci Mahzel !

Tous les autres pilotes ont une phrase intelligente sous leur image de signature. Moi j'ai ça.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Cotisation 2019

Cotisations et dons
TeamSpeak VEAF
Activités